4 décembre 2022
Accueil » Train de vie dispendieux de l’Etat : de 2000 à 2019, 20 000 véhicules achetés, 500 milliards dépensés, 40 milliards de carburant…

Train de vie dispendieux de l’Etat : de 2000 à 2019, 20 000 véhicules achetés, 500 milliards dépensés, 40 milliards de carburant…

« Le Soleil » fait des révélations sur ce que  l’Etat du Sénégal coûte au contribuable en terme de dépense dans l’achat des véhicules, de carburant et autres futilités . En effet, souligne l’astre de Hann, de 2000 à nos jours, 20.000 véhicules ont été achetés pour le parc automobile de l’Etat. Soit 1000 voitures par an, dont le coût moyen unitaire est de 25 millions FCfa. Ce qui fait un total de 500 milliards FCfa dépensés en 20 ans, souligne le journal.

Dans le même temps, souligne le journal, le carburant a coûté pas moins de 40 milliards de FCfa l’année (État et secteur parapublic confondus), au contribuable sénégalais. « Le Soleil » souligne qu’à tous les échelons de l’État, les dotations aux affectataires (entre 250 et 500 litres par mois alors que la norme est de 150 litres) de véhicules administratifs, sont sans rapport avec les besoins réels.

Le canard révèle également que 18 milliards FCfa ont été dépensés par an pour la réparation des véhicules. Une dette de plus de 100 milliards FCfa est notée pour les factures d’eau et d’électricité des services de l’Etat

Une manne financière qui pouvait servir à construire des routes et des pistes de production  pour désenclaver certaines localités ,à résorber le taux de chômage , à relever le plateau technique médical des structures sanitaires et les abris provisoires dans l’éducation. Si le Président de la République s’engage à mettre fin à cette bamboula cela ne peut être que salutaire aux yeux des populations qui souhaitent la mise en oeuvre immédiate de la décision.