1 décembre 2022
Accueil » Nianing : L’affire de la maman qui avait poignardé son bébé de 14 mois à mort.

Nianing : L’affire de la maman qui avait poignardé son bébé de 14 mois à mort.

Les faits se sont déroulés à Nianing dans le département de Mbour en novembre 2015. Le jour des faits, la dame a attendu que son époux A. Dièye sorte du domicile pour commettre son acte odieux. Pendant que son mari était parti acheter du pain, M. Thiaré en a profité pour ôter la vie à leur bébé âgé de 1 an et 2 mois. Seule avec ses deux enfants, elle a fermé la porte de la maison. Avec deux couteaux, elle enlève à Ibrahima ses vêtements et le poignarde à mort dans son lit. Sept (7) coups de couteau auraient été administrés au bébé par sa maman, sous le regard impuissant de son autre enfant Mouhamed, âgé à peine de 3 ans.

A son retour, A. Dièye l’époux  constate que la porte est verrouillée. Il a ensuite mis sa main derrière pour enlever le crochet. Sur place, son fils Mouhamed a couru vers lui  comme pour lui montrer quelque chose. Suivant son fils jusque dans la chambre, dans leur lit, il voit son fils Ibrahima dans une mare de sang, deux couteaux à côté de son corps inanimé. Secoué, l’homme demande à son épouse ce qu’il s’était passé. Sans piper mot, M. Thiaré tente de se suicider, mais son époux parvient à la maîtriser.

Après constatation, les autorités compétentes, ont procédé à l’arrestation de la mise en cause. Poursuivie pour assassinat, M. Thiaré est placée sous mandat de dépôt. Après 7 ans de détention préventive, elle a été jugée hier lundi par la Chambre criminelle du Tribunal de Thiès. A la barre, la prévenue évoque des ‘’esprits maléfiques’’.L’affaire est mise en délibéré pour être vidée le 14 novembre 2022.

SourcE: GFM