9 décembre 2022
Accueil » Mouvement Populaire d’Emancipation Citoyenne (MPEC) en Gestation

Mouvement Populaire d’Emancipation Citoyenne (MPEC) en Gestation

A tous ceux qui ne se retrouvent pas dans la drôle de guerre entre d’inconditionnels politiciens à la solde d’hommes et d’ambitions aveuglantes d’accès au pouvoir, un nouveau cadre voit le jour. Voilà un espace qui promeut la liberté et le discernement dans l’appréciation des conduites citoyennes.
Y en a marre des idées préconçues et des affinités de castes politiciens. Le Mouvement Populaire d’Emancipation Citoyenne (MPEC) se démarque des querelles de chapelles pour mettre en avant des études, bilans et offres de sortie de crise. Contre le troisième mandat et opposé au populisme triomphant, le MPEC est destiné à promouvoir une lecture lucide, nationaliste et documentée des enjeux de gouvernance et de progrès social.
Pour les élections présidentielles de 2024, le Mouvement Populaire d’Emancipation Citoyenne, pacifiste et proactif, se fixe pour objectif de s’insurger contre la fatalité de la bipolarisation abrutissante du système politique sénégalais. Il n’est pas question de céder au choix binaire entre le statuquo et le chaos. Le paysage actuel nous impose abusivement d’aimer ou de haïr par procuration. Niet, comme disent les cubains. C’en est assez. Une autre voie est possible. Elle s’impose.
C’est la voix de la raison qui écoute et qui comprend que simplifier les choses, c’est estimer idiots ses interlocuteurs. Les Sénégalais méritent mieux que successivement de s’en tenir à les tenir tête ou à les embrigader à coup de bluffs.
Moi, Birame Waltako Ndiaye, je mets sur pied un mouvement de refus, MPEC, dans le but de faire face aux camps des intolérants, des cyniques, des pouvoiristes et des opportunistes, néo politiciens. La fin ne peut justifier les moyens. Entre la soûlerie des tennismans du pouvoir et le somnifère des vœux pieux de rupture des enchanteurs, il y a le sens des équilibres et de la tempérance.
C’est en cela que le Mouvement Populaire d’Emancipation Citoyenne se lance en toute connaissance de cause. La promotion intelligente des principes de laïcité, d’égalité, de bonne gouvernance et de justice sociale constitue son moteur et sa raison d’être.
Pour éviter les biais de complicité affective, le MPEC lance, tout de go, un appel à candidatures pour les positions de leaders régionaux ou départementaux (à l’échelle des 14 régions et 46 départements du Sénégal). Tout candidat désireux de participer à cet engagement citoyen peut postuler en envoyant un message courriel à l’adresse suivante : waltacko@gmail.com.
Si l’on y prend garde, le verdict issu des élections de 2024 ne sera que consécration d’un choix forcé entre le mal et le pire.
Que Dieu nous en préserve. Par des mots sentis et dans la non-violence, il est possible de se faire entendre.
Vive le Sénégal avec ses diversités