9 décembre 2022
Accueil » les tournées économiques, les conseils des ministres délocalisés, le rétablissement des droits civiques de certains citoyens entre autres mesures prises

les tournées économiques, les conseils des ministres délocalisés, le rétablissement des droits civiques de certains citoyens entre autres mesures prises

Le president de la république avait initié le concept Jokko ak Macky qui a certainement fait tâche d’huile ne va pas être rangé dans les tiroirs, c’est pourquoi, le Chef de l’Etat a informé le Conseil de la reprise des tournées économiques, des Conseils des ministres délocalisés et des séances d’écoutes et d’échanges avec les forces vives de la nation dans la continuité des rencontres « Jokko ak Macky ».

Sur le climat social et le suivi des affaires intérieures, le Président de la République a abordé les points suivants :

•Abordant la récurrence des accidents de la route, en présentant ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes des accidents survenus, hier ,dans le département de Mbour (à hauteur de Sindia), sur l’axe Koussanar /Sinthiou Malème  et à Mbao (accidents qui ont fait une quinzaine de morts).

Le Chef de l’Etat demande au Ministre de la Solidarité nationale d’apporter le soutien nécessaire de l’Etat aux familles éplorées et aux blessés. Il invite également le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement à accentuer, en relation avec les Forces de défense et de Sécurité et tous les acteurs du secteur routier, le déploiement urgent, sur le terrain, d’actions significatives, de renforcement de la prévention et de la sécurité routières ;
•  Le chef de l’Etat déplorant le retard noté dans l’érection du musée-memorial, en marge de la commémoration du 20 ème anniversaire du naufrage du bateau « Le Joola » : A cette occasion le Chef de l’Etat s’incline devant la mémoire des personnes disparues. Il réitère toute la compassion de la Nation aux familles des victimes et leurs réaffirme le soutien permanent de l’Etat. Il rappelle au Ministre de la Culture, l’impératif de rendre fonctionnel, dans un délai de 06 mois, le Musée-Mémorial en cours d’édification à Ziguinchor ;

Abordant la consolidation du dialogue national et l’ouverture politique, le Président de la République demande au Garde des Sceaux, Ministre de la Justice d’examiner, dans les meilleurs délais, les possibilités et le schéma adéquat d’amnistie pour des personnes ayant perdus leurs droits de vote. Sur ce dernier point, surement Karim Wade et Khalifa Sall qui vont surement pousser un ouf de soulagement après une grâce présidentielle ils bénéficieront de l’amnistie qui leur permettra de recouvrer leurs droits civiques.