Onze (11) journalistes du quotidien national Le Soleil sont, arrêtés et détenus dans les locaux de la gendarmerie de Thiong depuis cet après midi du jeudi 5 août 2022.



Une première dans l’histoire de cette maison de presse sise à Hann ! Le Ben appelle à la libération immédiate des onze (11) journalistes du Soleil qui n’ont commis aucune faute. ! Le SYNPICS se tient prêt en rapport avec les organisations internationales de défense de la Liberté de presse et ceux en charge de la Liberté Syndicale à mener le combat pour se faire. Ces travailleurs n’ont eu que le seul tort d’appliquer un droit internationalement reconnu, le droit de grève. Ceci en protestant contre la gestion gabegique de M. Yakham Mbaye et le mépris qu’il a toujours nourri envers les travailleurs de l’Astre de Hann. Le Ben du SYNPICS se désole de cette atmosphère qui a longtemps prévalu ainsi du quotidien national Le Soleil. Nous tenons M. Yakham Mbaye pour responsable de tout ce qui se passera dans cette maison de presse. D’autant plus que, depuis huit mois, les délégués ont alerté les autorités sur les agissements de M. Mbaye sans qu’une oreille attentive ne leur soit prêtée. Enfin, Le Ben interpelle le président de la République, pour que cette situation du quotidien national Le Soleil soit réglée au plus vite, afin que les travailleurs retrouvent leur maison et la quiétude le travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.