Tabaski2022 : Ndiassane très remontée contre l’État, déclare le maire de Chérif Lô et le sous-préfet… persona non grata.

Le Khalife général des Khadr et de la famille Kountiyyou, Cheikh Al Bécaye, par le biais de son porte-parole, a prié pour un Sénégal de paix et de stabilité. Il a aussi formulé des prières pour un bon hivernage, et que les élections se passent dans le plus grand calme. Cependant, par rapport à la situation actuelle, plus précisément le foncier de Thiaoune Kounta, le Khalife invite le Président de la République, dans une note dont Dakaractu détient une copie, « à revoir son entourage surtout en ce qui concerne les autorités locales, notamment le sous-préfet de Pambal, le maire de Chérif, le procureur, le gouverneur et le ministre de l’urbanisme ».

« La façon dont on traite Ndiassane n’est pas respectueux. Comme à l’accoutumée à l’occasion de chaque fête de Tabaski, le Préfet du département de Tivaouane accompagné du sous-préfet de Pambal et du maire de Chérif Lô viennent faire leur ziarra et visite de courtoisie », explique la note. Mais cette année, renseigne le document, le Khalife, après avoir reçu la note du préfet, a décliné leur visite de courtoisie avant de les déclarer personna non grata à Ndiassane.

« Le Khalife donne rendez-vous les jours à venir après concertation avec la famille. Il compte retourner à Thiaoune kounta pour pour procéder à la pose première pierre de la cité religieuse Cheikh Bou Mouhamed Kounta ainsi que l’université islamique international et prendra à témoin l’opinion nationale et internationale », conclut-il.