Keur Massar, en proie à l’insécurité, Ici les agresseurs dictent leur loi.



Devenu département en 2021, Keur Massar est aujourd’hui le secteur privilégié des malfaiteurs. Agressions, viols, vols à main armée, des fois même des meurtres. Selon les populations, le manque d’éclairage public et la forêt classée sont les principaux facteurs qui favorisent ces incidents, cette dernière étant le lieu de refuge des malfrats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.