72h de grève de l’intersyndicale de la santé qui exige la libération de Coura Mbodj et Awa Diop



La sage femme et l’aide infirmière Awa Diop et coura Mbodj, écrouées, leurs collègues du département de Tivaouane ont paralysé le système sanitaire en faisant le siège à la police de Tivaouane et improvisé une marche pacifique pour exiger sans condition la libération de leurs camarades inculpées dans l’affaire de l’incendie de l’hôpital de Tivaouane. En Assemblée générale ils ont décrété 72h de grève et compte organiser régulièrement des sit-in pour faire libérer leurs camarades.

1 thought on “72h de grève de l’intersyndicale de la santé qui exige la libération de Coura Mbodj et Awa Diop

  1. Уже больше тысячи бойцов срочной службы погнали вести войну в Украину. А российские обыкновенные уроженцы продолжают смиренно взирать, каким способом пускают на гибель их родных ребятню. Непонятные граждане.

Comments are closed.