Santé: Le paludisme reste encore une question de santé publique…, hausse de 7%



Les chiffres du paludisme sont toujours inquiétants. L’année 2021, le Sénégal a connu une hausse du nombre de cas. Plus de 536 850 cas contrairement à 2020 où il a enregistré 445 213 cas. Pour ce qui est des décès, de 373 décès, nous sommes passés à 399 cas de décès. Lesquels sont plus ou moins liés à ce retard d’aller vers les structures de santé depuis l’apparition de la Covid-19.  » Nous ne cessons cependant, de sensibiliser les populations pour qu’en cas de fièvre, se rendre rapidement dans les structures de santé pour éviter un palu grave » a notifié le conseiller technique du ministère de la Santé. Il a par ailleurs rappelé que c’est une maladie parasitaire qui est transmise par la piqure de moustique anophèle. Une fois dans le sang, il va créer ce que l’on appelle des hémolyses au niveau des globules rouges qui peuvent entrainer des cas de fièvre; si elle n’est pas traitée très tôt, va aboutir à un cas grave.

1 thought on “Santé: Le paludisme reste encore une question de santé publique…, hausse de 7%

  1. Nice post i like it 100 %. I learn something new and challenging on sites I stumbleupon on a daily basis. Its always helpful to read through articles from other writers and use something from their web sites.

Comments are closed.