« débâcle » aux élections locales: les nouveaux jeunes élus sommés de « mieux faire »



Les Sénégalais étaient appelés aux urnes du 23 janvier pour les élections municipales et départementales. D’après les premiers résultats, l’opposition a pris le contrôle de nombreuses de grandes villes, dont la capitale Dakar. Un vote sanction?Des populations se sont prononcés et interpellent les « jeunes maires » élus à faire preuve de responsabilité.