Coup d’État au Burkina Faso : incertitudes sur le sort du président Kaboré

Après les mutineries qui ont éclaté dimanche, des tirs continuent d’être entendus dans la capitale, Ouagadougou. Plusieurs sources affirment que le président Roch Marc Christian Kaboré a été arrêté, mais la situation demeure confuse. On en sait toutefois plus sur l’identité des mutins.

Au pouvoir depuis 2015, le président Roch Marc Christian Kaboré aurait été arrêté, dans la nuit de dimanche à lundi. L’information a été confirmée à Jeune Afrique par plusieurs sources concordantes. “Le coup d’État est consommé, ils ont pris le président”, a indiqué l’une d’elles. La situation demeure néanmoins très confuse, la gendarmerie nationale ayant démenti l’arrestation, en milieu de matinée, affirmant que le président se trouve dans ses locaux, au camp de Paspanga.

1 thought on “Coup d’État au Burkina Faso : incertitudes sur le sort du président Kaboré

  1. I got what you intend, appreciate it for putting up.Woh I am pleased to find this website through google. « Since the Exodus, freedom has always spoken with a Hebrew accent. » by Heinrich Heine.

Comments are closed.