Sanctions contre le Mali: c’est une grosse erreur de la part de la CEDEAO, selon des commerçants maliens

Leaders from the Economic Community of West African States (ECOWAS) pose during an extraordinary summit to discuss a proposal by transitional authorities in Mali to delay elections and return constitutional rule, in Accra, Ghana January 9, 2022. Ange Servais Mahouena/Ivory Coast Presidential Press Service/Handout via REUTERS ATTENTION EDITORS - THIS IMAGE HAS BEEN SUPPLIED BY A THIRD PARTY. NO RESALES. NO ARCHIVES.



Les sanctions prises par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) contre la junte malienne au pouvoir depuis août 2020 risquent des répercussions sur l’importation des produits maliens. Selon des commerçants basés au marché « syndicat » de Pikine, tout ce qui touche le Mali touche également le Sénégal.
Cependant, ils réitèrent leurs soutiens à la junte malienne et suggèrent que ce problème ne va pas durer longtemps, car, soutiennent-ils: cela peut avoir un impact négatif non seulement sur leurs activités, mais sur l’économie du Sénégal.