26 janvier 2022
Accueil » Sanctions contre le Mali par la CEDEAO: Frapp, Y’en À Mare et des maliens s’y opposent et menacent

Sanctions contre le Mali par la CEDEAO: Frapp, Y’en À Mare et des maliens s’y opposent et menacent



Ce mercredi, les organisations et autres mouvements citoyens comme Y’en A Marre, Plateforme de la jeunesse, Frapp France Dégage, ARADIS ont organisé une conférence de presse, pour dénoncer la décision des chefs d’Etat de la CEDEAO qui ont placé le Mali sous embargo. Ainsi, Guy Marius SAGNA  et compagnies s’insurgent et tirent sur Macky SALL et des Chefs d’États membres de la CEDEAO, accusés d’œuvrer pour « sauver c’est l’ordre impérialiste – notamment françafricain – qui est menacé ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.