Lancement du mouvement Aar Sunu Cité

Les étudiants ont procédé ce vendredi 26 novembre 2021 au lancement de leur mouvement dénommé « Arr Sunu Cité », lors de leur conférence de presse tenue au jardin des nations du campus social de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Face au comportement de certains étudiants qui sans conteste sont partisans de la violence comme seule forme d’action dans la conduite des revendications, le mouvement se veut préserver et protéger les infrastructures du campus social que sont : les espaces verts, les restaurants, les pavillons, les bureaux et services et toutes les commodités nécessaires au bon fonctionnement des campus de l’université.
« Il s’agit pour nous de sensibiliser nos camarades étudiants à travers des actions concrètes sur le terrain pour une protection des biens publics collectifs, a-dit Insa Diop coordonnateur dudit mouvement.
Pour lui, « le patrimoine de l’université qui est un bien appartenant aux étudiants doit être sacré et son saccage doit désormais être prohibé et proscrit ».
« Les membres s’engagent solennellement à respecter ce pacte de non-violence dans la revendication et à le faire respecter par tous nos camarades ». Ils invitent leurs pairs étudiants à s’unir pour la protection et la préservation de leur patrimoine collectif que sont les campus sociaux et pédagogiques.

A l’en croire, l’intervention des pouvoirs publics dans le secteur de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation traduit une volonté manifeste de modernisation de nos universités
« Ce changement de cap et la fixation d’orientations nouvelles dans la gestion de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar et particulièrement de son campus social est une nouvelle démarche dont les résultats déjà produits doivent favoriser de la part des étudiants que nous sommes l’adoption de comportements nouveaux ».
Ainsi, « Le COUD, sous la houlette du directeur Maguette Sène, a beaucoup mis l’accent sur le volet environnement et infrastructures avec l’aménagement d’espaces verts (le jardin des nations, le pavage, les lieux d’échange entre étudiants, les fresques murales, les pavillons, les services et restaurants rénovés et repeints aux couleurs africaines.) », conclut le coordonnateur.

2 thoughts on “Lancement du mouvement Aar Sunu Cité

  1. This is really interesting, You are a very skilled blogger. I have joined your feed and look forward to seeking more of your excellent post. Also, I’ve shared your website in my social networks!

Comments are closed.