4 décembre 2021
Accueil » Le chef de l’Etat annonce la restauration du poste de premier ministre

Le chef de l’Etat annonce la restauration du poste de premier ministre

Décidément cette décision de supprimer le poste de premier a fait long feu, le poste du chef de gouvernement sénégalais n’a été vacant que pour une durée de moins de trois ans. Le projet de loi de suppression promulgué le 14 mai 2019 avait vu le limogeage de Mohamed Boun ABdallah Dionne et le renforcement des pouvoirs de l’exécutif.

Aujourd’hui Le Président de la République a informé le Conseil, de sa volonté d’initier une révision de la Constitution en vue de l’instauration du poste de Premier Ministre.

Cette restauration, qui vient ainsi adapter l’organisation du pouvoir exécutif à un nouvel environnement économique et socio-politique, s’accompagne d’une nécessaire requalification des rapports entre l’exécutif et le législatif, notamment la réintroduction de la responsabilité du gouvernement devant l’Assemblée nationale et le pouvoir de dissolution de celle-ci dévolu au Président de la République.



Cette décision ne montre-t’elle pas à suffisance les carences d’une décision hâtive motivée par des calculs politiques?

Le chef de l’Etat ne se trouve pas également dans une impasse qui l’oblige à restaurer  le poste de premier ministre à quelques encablures des élections locales et de la présidentielle?

Du moment que les jours du gouvernement actuel sont comptés, maintenant Qui  pour diriger la future équipe gouvernementale, surement le profil d’un politique serait privilégié au détriment d’un technocrate, vu les enjeux qui se profilent à l’horizon.

 

1 thought on “Le chef de l’Etat annonce la restauration du poste de premier ministre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.