De nouvelles nominations à l’IFE: un coup de force administratif, selon le SUDES.

En conférence de presse ce mercredi, le Syndicat Unitaire et Démocratique des Enseignants du Sénégal SUDES a fustigé les nominations d’un directeur de l’Institut de français pour les étudiants étrangers IFE et d’un directeur des études sans se référer au conseil d’administration.
Un coup de force administratif selon ces enseignants qui ont aussi regretté l’attitude du recteur de l’UCAD qui « refuse de convoquer » le conseil d’administration qui reste la seule solution.