4 décembre 2021
Accueil » Les locales s’annoncent dangereuses à Matam. Encore un discours ethniciste

Les locales s’annoncent dangereuses à Matam. Encore un discours ethniciste

Cette fois ci c’est le député maire sortant qui s’illustre de la plus vilaine des manière. Faisant allusion à Dickel Nguebane, premier adjoint au maire de la commune qui a décidé de briguer le suffrage des matamois, Mamadou Mory Diaw déclare en substance que les sebbé diery dont Dickel Nguebane est issu., qui ne sont pas autochtones ne devraient pas se présenter leurs candidatures à Matam où les soubalbés sont majoritaires (ce qui reste à vérifier) , selon le maire sortant. Une sortie qui a irrité plus d’un à Matam où plusieurs maires d’Origine sociale différente se sont succédé.

4 thoughts on “Les locales s’annoncent dangereuses à Matam. Encore un discours ethniciste

  1. I’m impressed, I must say. Rarely do I come across a blog that’s equally educative and amusing,and let me tell you, you have hit the nail on the head. The problem is something which too few folks are speaking intelligently about.I am very happy that I came across this during my hunt for something relating to this.

Comments are closed.