Canicule et promiscuité dans les transports publics: l’enfer des usagers.



En cette période de forte canicule, les usagers des transports publics vivent un véritable calvaire. Ces moyens de transport, du fait de leur trop-plein, constituent un casse-tête pour les gens. Remplis tous les jours, les cars et bus, aujourd’hui accueillent toutes sortes de personnes et offrent une odeur peu encourageante pour les utilisateurs des moyens de transport. Ainsi, voila une difficulté pour les Dakarois. Celle qui consiste à supporter des odeurs puantes dans les moyens de transport. Ainsi ils interpellent l’État.


1 thought on “Canicule et promiscuité dans les transports publics: l’enfer des usagers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *