Marche des population de Ndendory. Elles exigent Le départ de la Somiva et de la Serpem



Les populations de Ndendory et Hounaré dans la région de Matam ont marché ce week-end, pour exiger le départ de la Somiva et de la Serpem ,

des sociétés minières établies dans la zone qui ne sont d’aucune utilité pour les autochtones.

Les fonds destinés aux collectivités locales ne sont pas versées, les jeunes , malgré la présence des usines, se trouvent confrontés au phénomène du sous emploi.

Les populations de Ndendory donnent un ultimatum aux sociétés minières pour le versement intégral des sommes dues à leurs collectivités locales dans les plus brefs délais.

3 thoughts on “Marche des population de Ndendory. Elles exigent Le départ de la Somiva et de la Serpem

  1. I enjoy what you guys tend to be up too. This sort of clever work and coverage!Keep up the good works guys I’ve incorporated you guys tomy own blogroll.

  2. Today, I went to the beachfront with my kids.
    I found a sea shell and gave it to my 4 year old daughter
    and said « You can hear the ocean if you put this to your ear. » She placed the shell to her ear and
    screamed. There was a hermit crab inside and it pinched her
    ear. She never wants to go back! LoL I know this is totally off topic but I had to tell someone!

Comments are closed.