La rareté des clients et des matières premières: Des maux qui vont gâter la fête des cordonniers.



Les cordonniers trouvés au marché tiléne rencontrent de jour en jour des difficultés à écouler leurs produits.

Ils soulignent que les Sénégalais ne consomment plus de produits locaux, préférant ceux importés.

Vient aussi s’ajouter la hausse des prix des matières premières qui plombe leur activité Ainsi les cordonniers demandent aux autorités compétentes de les accompagner pour sauver leur secteur

1 thought on “La rareté des clients et des matières premières: Des maux qui vont gâter la fête des cordonniers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *