Marche des prestataires de la Senelec qui dénoncent le népotisme et exigent leur recrutement.



Les membres de l’amicale des travailleurs prestataires mettent à exécution leur menace de marcher pour exiger de leur hiérarchie le recrutement.

Ils sont presque 500 agents à se retrouver dans une situation de précarité engendrée par le népotisme et la gabegie dont le directeur

Pape Mademba Biteye a comme mode de gestion. La marche de ce mercredi est le premier jalon d’un plan d’action que l’Ate compte dérouler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *