Me Ousmane Sèye favorable à la suppression du CESE et du HCCT et la création d’un sénat.



Le Haut conseil des collectivités territoriales dont le mandat de ses membres arrive à terme au mois d’octobre prochain,

Me Ousmane Seye parmi eux pense que cette institution et le conseil économique social et environnemental doivent

être supprimées et remplacées par un Sénat fort. Interpellé sur une éventuelle amnistie de Karim Wade et de Khalifa Sall,

le coordinateur de la coalition pour l’emergence s’y oppose et rappelle que l’institution judiciaire se doit d’être forte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *