Que peut espérer gagner Matam avec le nouveau gouvernement. Par Demba Dème

De 2012 à nos jours beaucoup de remaniements ministériels ont été opérés pour soit- disant mieux servir le Sénégal. Mais malheureusement le topo reste toujours le même chez le bas peuple. Cherté de la vie, une baisse drastique de notre pouvoir d’achat, une hausse inexplicable des factures d’eau et d’électricité. La liste est loin d’etre exhaustive. Cette rengaine n’intrigue plus au Sénégal. Au contraire elle divertit le peuple et le transforme en maso ( celui qui trouve plaisir dans la souffrance).

Mr le Président une partie du Sénégal semble être un peu servie quid de la commune de MATAM? Depuis 2012 à nos jours, Matam vit une discrimination notoire vis à vis de votre gouvernement. Une ville prédestinée à un lendemain meilleur est devenue sous votre magistère une fleur fanée.

Matam court toujours derrière l’érection tardive de son ISEP. Les raisons avancées pour ne pas le réaliser jusqu’ici ne semblent pas tenir la route. Notre sol ne souffre d’aucune anomalie et même si tel était le cas pourquoi lui refuseriez vous ce que vous avez accepté le multiple à Diamniadio?
Présentement, Matam souffre d’un manque de FERRY, qui selon moi devient une demande sociale incontournable. A l’instar de Farafegny et de Rosso senegal, Matam garde une bonne position de passage frontalier. Elle doit elle aussi être dotée.

Mr le Président une petite balade dans notre commune suffira à vous faire comprendre que le temps du lancement de la deuxième phase du projet d’assainissement est presque dépassé. Seuls 10% des routes sont assainies et ne concernent que 2 quartiers parmi les 6 existants. Que dire des quartiers de DIAMEL et de NAVEL les grands oubliés des projets de la commune. Pas de routes bitumées, assainissement absent.

Au jour d’aujourd’hui une frange de la population gagnait par le désespoir vient de renoncer à leur activité préférée: l’agriculture. Le casier rizicole de Matam ne fait plus vivre ses propriétaires. La subvention qui devrait les aider à être productifs n’est plus d’actualité. Du coup Matam devient privée de ses greniers et manque cruellement de réserves pour vivre décemment.

Voila Mr Président ce dont souffre ma ville.
En vous adressant nos prières pour la réussite de la mission de l’équipe que vous venez de choisir. Mr le Président, Matam reste à votre écoute et espère très prochainement recevoir ce dont elle a toujours attendu de vous

5 thoughts on “Que peut espérer gagner Matam avec le nouveau gouvernement. Par Demba Dème

  1. Those are yours alright! . We at least need to get these people stealing images to start blogging! They probably just did a image search and grabbed them. They look good though!

Comments are closed.