100 jours d’état de grâce au gouvernement pour une solution à la revendication du collectif Doyna



Le collectif Doyna composé d’une vingtaine d’organisations victimes de spoliation foncière, d’injustice sociale dans des entreprises , entre autres revendications, met en garde les autorités.

Les membres de cette organisation exigent le règlement définitif de leurs problèmes respectifs. ils accordent au gouvernement un état de grâce de cents jours pour trouver une solution.