Au PS , 15 mois d’intérim : un SG s’impose selon Mamadou Mbodji Diouf



Après 15 mois d’intérim, la succession de Ousmane Tanor Dieng est agitée.

Il urge aujourd’hui de porter un secrétaire général à la tête du parti socialiste soutient Mamadou Mbodji Diouf , membre du bureau politique de la même formation politique.

Il estime que le parti Socialiste veut retrouver son unité et instaurer un » leadership collectif ».