Le retour des offres initiales de Orange exigées

<script async src=”https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js“></script>
<ins class=”adsbygoogle”
style=”display:block; text-align:center;”
data-ad-layout=”in-article”
data-ad-format=”fluid”
data-ad-client=”ca-pub-3020627569963559″
data-ad-slot=”1256044992″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

 

Le mouvement ya n’en marre s’offusque toujours contre la hausse des tarifs des offres de Orange du 22, juillet dernier.

Aliou Sané déplore d’abord ce qu’il appelle “la prise de position “du Directeur de l’ARTP qui selon notre interlocuteur le DG de l’Artp défend farouchement les intérêts de Orange.

Autre complainte soulevée le fait que le dit mouvement peine toujours à avoir un tête à tête avec le patron de l’Artp.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*