Premiere nuit à la belle étoile des familles militaires délogées: Elles réclament leurs propriétés



Les membres des familles militaires expulsés de leur logements n’en reviennent pas, comme dans un cauchemar

, ils n’ont jamais imaginé se retrouver dans cette situation de précarité après avoir occupé pendant des décennies leurs maisons pour être délogés après.

Les mines sont tristes, désemparées et anxieuses , elles renseignent beaucoup sur le manque de sommeil à cause de la situation qu’ils jugent insupportable et inacceptable.

1 thought on “Premiere nuit à la belle étoile des familles militaires délogées: Elles réclament leurs propriétés

Comments are closed.