Orientations des bacheliers : “Uvs, une soupape de sécurité” (Macky Sall)

Avec déjà plus de 30 000 étudiants en quelques années d’existence, l’Université virtuelle du Sénégal (Uvs) semble être aujourd’hui la principale option de l’Etat du Sénégal pour l’orientation des nouveaux bacheliers.
Ce mardi, lors du Conseil présidentiel pour la relance de l’économie, revenant sur l’Education, Macky Sall s’est félicité d’un taux de réussite de 46% (sic).
Une réussite qui pose immédiatement le défi de l’orientation.
« C’est pas moins de 72 000 nouveaux bacheliers qu’il faut orienter.
Heureusement que l’Uvs assure une certaine soupape de sécurité depuis sa création.
Les autres universités physiques ne pourront pas accueillir le flot », avoue Macky Sall.
Le chef de l’Etat plaide ainsi pour que les Espaces numériques ouverts (Eno) soient construits, afin d’augmenter les capacités de l’Uvs.
Une chose semble sûre : si l’Etat décide d’orienter cette année encore tous les bacheliers dans le public, la grande majorité pourrait se retrouver à l’Uvs, car les 5 autres universités ont déjà atteint la saturation, comme en témoigne l’université de Ziguinchor.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*