Japon: Pour des problèmes de santé, Shinzo Abe démissionne

Coup de tonnerre politique au Japon.

À 65 ans, le Premier ministre a annoncé ce vendredi 28 août lors d’une conférence de presse son intention de démissionne pour des problèmes de santé.

Deux visites récentes à l’hôpital ont soulevé des spéculations sur sa capacité à se maintenir au pouvoir.

Rattrapé par son ancienne maladie chronique intestinale qui « risque de s’aggraver », a indiqué Shinzo Abe, il veut ainsi éviter de « perturber la scène politique nationale ».

« J’ai décidé de démissionner du poste de Premier ministre. »

La décision de Shinzo Abe est un bouleversement dans la vie politique japonaise.

Il occupe son poste depuis 2012, un record de longévité pour un Premier ministre nippon, mais il n’a pas de successeur évident.

Ces derniers jours, le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga, avait par ailleurs tenté de balayer les spéculations sur un départ précipité.

Ce fidèle du Premier ministre avait encore répété ce vendredi matin s’attendre à ce que Shinzo Abe annonce au contraire son intention de « travailler dur » tout en se soignant, et avait réaffirmé ne pas avoir vu de signes d’altération de sa santé lors de ses entrevues « quotidiennes » avec lui.

Les observateurs s’attendaient aussi à ce que Shinzo Abe veuille rester à son poste jusqu’au terme de son troisième et dernier mandat de président du Parti libéral-démocrate (PLD) prévu en septembre 2021.

Le chef du gouvernement a d’abord annoncé sa démission lors d’une réunion d’urgence de son parti libéral-démocrate (PLD). « J’ai entendu son plan. C’était soudain et imprévu. Je suis sidérée », a déclaré à la presse, Tomomi Inada, députée, cadre du PLD et proche alliée de Shinzo Abe, présente à la réunion.

Selon elle, le Premier ministre restera en poste jusqu’à la désignation d’un successeur, sans doute après un vote des députés et des membres du PLD.

Ce n’est pas une première

On se rappel que Shinzo Abe avait déjà dû quitter le pouvoir pour des raisons de santé.

Même après deux visites à l’hôpital en une semaine, le Premier ministre était décidé à rester au pouvoir jusqu’au terme de son mandat en septembre 2021.

Ne serait-ce que pour s’auréoler du succès de la tenue des Jeux olympiques de Tokyo fixés à l’été 2021, s’ils ont lieu.

 

5 thoughts on “Japon: Pour des problèmes de santé, Shinzo Abe démissionne

  1. Hello! I could have sworn I’ve been to this blog before but after browsing through some of the post I realized it’s new to me. Anyways, I’m definitely happy I found it and I’ll be book-marking and checking back frequently!

Comments are closed.