L’Organisation internationale de la francophonie suspend le Mali

Après la Communauté des États ouest-africains, c’est au tour de l’Organisation internationale de la francophonie de suspendre de ses institutions le Mali.

C’est ce que l’on a appris mardi soir avec un communiqué du Conseil permanent de la Francophonie. L’OIF précise tout de même que toutes ses actions de coopération qui bénéficient à la population civile sont maintenues.

De même que celles qui peuvent favoriser le rétablissement de la démocratie malienne. Le Conseil permanent de la Francophonie demande à la junte de mettre en place dans les meilleurs délais un gouvernement de transition conduit par une autorité civile.