Lotissement de Fakk deuk à Bambey : Les populations accusent le maire de faire du favoritisme



Il y’à de l’électricité dans l’air à Bambey à cause du lotissement de Fakk-deuk un quartier de Bambey.

Depuis la publication de la liste des bénéficiaires les populations ne cessent de décrier l’attribution des terrains.

Le collectif pour la défense des terres de Bambey accuse le maire de favoritisme.

Selon l’organisation, l’édile de la ville a donné des parcelles à ses partisans au détriment des pères de familles qui habitent les lieux depuis plus de 15 ans.

Asse Tacko Diagne a parlé au nom du collectif .