207 ha cédés à un particulier à Sindia: Les paysans crient au scandale et exigent leur restitution.

Ce sont des paysans très remontés contre les autorités qui ont fait face à la presse pour dénoncer le mutisme de celles- ci .

Ils sont spoliés et dépossédés de leurs terres au profit d’un particulier, plus de 200 hectares ont été attribués à ce dernier au détriment des paysans de la zone de Sindia qui n’ont plus d’espace pour mener leur activité.

Ils interpellent le chef de l’Etat à qui ils demandent d’intervenir , selon eux cette affaire foncière est une bombe à retardement.