OUVERTURE DE L’ECOLE LE 02 JUIN 2020 – POURQUOI DIANTRE SE PRECIPITER ?

Monsieur le Président de la République,

Nous SAVONS TOUS que le COVID-19 est un virus qui a la particularité de se propager de manière particulièrement rapide.

Nous SAVONS TOUS que le COVID-19 est un virus qui n’est ni médicalement, ni scientifiquement maîtrisé.

Nous SAVONS TOUS que le seul moyen de lutte dont le monde dispose, en ce moment et qui fait l’unanimité, c’est l’adoption des « gestes barrières » (éviter les contacts physiques, observer une distanciation physique, se laver les mains, se protéger avec un masque, etc.)

Nous SAVONS TOUS que les tests de dépistage au COVID-19 ne sont pas fiables.

Nous SAVONS TOUS que la période d’incubation du virus est de 14 jours.

Nous SAVONS TOUS qu’il existe des cas de RECHUTE après traitement et guérison.

Nous SAVONS TOUS qu’il existe des cas dits « ASYMPTOMATIQUES », c’est-à-dire des cas testés positifs au COVID-19 et qui n’ont aucun symptôme, ou porteurs sains.

Nous SAVONS TOUS qu’il y a une population vulnérable au COVID-19 : les personnes âgées et les personnes vivant avec des maladies chroniques (insuffisance rénale, diabète, drépanocytose, asthme, etc.)

Nous SAVONS TOUS que le nombre de cas augmente de jour en jour.

Nous SAVONS TOUS que nous ignorons, en ce moment, quelle phase de la courbe épidémique nous vivions (plateau, pic ou décrue).

Nous SAVONS TOUS que nous sommes à 15 jours de la date d’ouverture de l’école et il n’y a aucune information sur la situation sanitaire de la population cible (enseignants, élèves et personnels administratifs) par rapport au COVID-19.

Considérant tout ce SAVOIR autour du virus, pour ne pas dire ces INCERTITUDES, ces IMPONDERABLES ou ces ZONES D’OMBRE autour du virus, POURQUOI DIANTRE SE PRECIPITER à ouvrir l’école le 02 juin ?

Sachez, Monsieur le Président de la République, que si vous et votre gouvernement, ne pouvez pas ASSURER :

  • Que la population scolaire cible (enseignants, élèves et personnels administratifs) arrivent à leurs différents et parfois très lointains lieux de travail avec zéro cas positif au COVID-19 ce 02 juin 2020.
  • Que les localités d’accueil, ou lieux de travail de la population cible, présentent toutes les garanties de sécurité sanitaire intra-muros (dans l’école) et extra muros (en dehors de l’école) le 02 juin 2020.

Vous aurez été les seuls et uniques RESPONSABLES d’une CATASTROPHE SANITAIRE jamais vécue au Sénégal, avec la propagation du COVID-19, par votre faute, à la totalité des 45 départements que compte le Sénégal, mais aussi aux innocentes populations des villages les plus reculés du pays. Endroits que seuls ces braves soldats de la connaissance que sont nos enseignants rallient, parfois avec toutes les peines du monde, pour donner le savoir.

Nous SAVONS TOUS Monsieur le Président de la République, que vous et votre gouvernement ne pourrez pas apporter ces assurances :

Vu le temps qu’il vous reste ;

Vu la complexité du virus ;

Vu les considérations soulignées supra.

Alors Monsieur le Président de la République, au lieu d’aller de Charybde en Scylla, reculez pour mieux sauter.

Vous êtes Monsieur le Président de la République devant un dilemme que je ne dirais pas cornélien :

SAUVER L’ECOLE ou

SAUVER DES VIES.

Les sénégalais vous écoutent et vous observent.

 

 

PAPA MAMADOU FAYE

papfay@gmail.com