Me SALL: L’absence de cadre stratégique d’harmonisation plombe la promotion des droits humains

Le Senegal ne dispose pas d’un cadre stratégique unitaire permettant d’harmoniser les actions faites en faveur de la promotion des droits de l’homme.

Une absence qui selon le garde des sceaux sénégalais n’est pas pour aider à l’effectivité des actions menées par l’état raison pour laquelle

le pays a besoin d’une stratégie nationale des droits de l’homme pour plus de cohérence et d’efficience dans les politiques qui seront mises en place pour la protection et la promotion des droits de l’homme au Sénégal.