La loi sur le viol: Il y a des imperfections selon le président de l’UMS



La loi sur le viol continue d’alimenter les débats, aujourd’hui le président de l’union des magistrats du Sénégal est sortie de sa réserve pour dire , qu’elle comporte des insuffisances qui peuvent être lourdes de conséquences.

Selon Souleymane Téliko, il est toujours possible d’apporter des corrections pour une bonne mise en oeuvre de la loi.