Détention de Kémi Séba : Un acte grave de l’exécutif: Son procès renvoyé au 27 Avril.



Toutes griffes dehors , Me Cheikh Khoureychi Ba rue dans les brancards en dénonçant l’acte de vouloir de vouloir expulser son client Kémi Séba qui devait comparaitre à la barre .

Selon l’avocat , l’acte est grave et il va même plus loin ,en déclarant que c’est la justice qui est défiée en général et la magistrature en particulier.