LeMinistre des Forces Armées, en visite à la zone militaire N° 4 « Toutes les dispositions sont prises pour faire face aux menaces qui peuvent frapper à n’importe quel moment »

Accompagné d’une forte délégation composée du Chef d’Etat major général des armées, le général de corps aérien Birame Diop et des principaux directeurs de l’Etat major, le Ministre des Forces Armées Me Sidiki Kaba a effectué une visite de contact dans la zone militaire n°4 ce vendredi. A cette occasion, Me Sidiki Kaba a tenu à rassurer que les « toutes les dispositions sont prises pour faire face aux menaces qui peuvent frapper à n’importe quel moment ».
«Je suis venu avec une forte délégation composée par le chef d’Etat major général des armées, le général de corps aérien Birame Diop, accompagné des principaux directeurs de l’Etat major  pour rendre visite à la Zone n°4. C’est notre première visite à Tambacounda. C’est une occasion de prendre contact avec les troupes.
C’est une occasion pour moi de voir de visu qu’elle est la situation de terrain et m’enquérir de l’état social, l’état d’existence des troupes et en même temps l’état des équipements mais aussi les infrastructures par ce que cela est très important. Je voudrai donc féliciter le commandant de zone pour l’accueil qui nous a été  réservé pour les explications qui nous ont été apportées, sur les difficultés auxquelles aussi ils sont confrontés », indique Me Sidiki Kaba lors du point de presse tenu dans l’enceinte du camp militaire Mamadou Lamine Dramé.
 Le ministre des Forces Armées qui a « salué » le travail effectué par les troupes sur le terrain, a réitéré à cette occasion l’engagement du Président Macky Sall et de son gouvernement pour faire face aux défis liés aux menaces terrorisme, à l’extrémisme violent et à la criminalité transfrontalière. « Nous avons pu les assurer qu’il y’a une prise en compte de l’ensemble des doléances qui ont été posées et je pense que Bientôt, des réponses concrètes seront apportées à toutes ces questions de manières à ce que les meilleures conditions soient au rendez-vous pour effectuer des tâches difficiles qui sont exercées au niveau de la Zone 4.
Qui est une zone très importante parce que le sud-est, nous sommes frontaliers avec 4 pays de la sous région (Mali, Mauritanie, Guinée et Gambie).  Et vous constatez que nous devons d’avantage dans une période où il y’a une recrudescence des actes terroristes pour faire preuve d’anticipation et en préparant nos troupes à faire face à cette menace de protéiformes et asymétriques qui peut frapper à n’importe quel moment.
Je pense que les dispositions sont prises dans ce sens », rassure Me Sidiki Kaba qui souligne qu’ « à coté de cela, l’armée mène une activité intense contre toutes les formes de crimes que nous connaissons aujourd’hui, du grand banditisme, les crimes transfrontaliers mais le banditisme, le trafic de drogue, le trafic d’être humains, le trafic de médicaments sur tous ses plans, l’armée nationale a en position de lutte contre ces menacent notre économie, de nos enfants, de façon récurrente peut se poser mais quand même à coté des réponses qui assurent ainsi la stabilité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *