Conduit dans un cabinet dentaire privé, Le détenu Pape Mactar Diop s’évade de la salle de soins

Malgré les nombreuses actions entreprises par les autorités pour un séjour carcéral des plus paisibles des détenus de la maison d’arrêt et de correction de Tambacounda, certains pensionnaires ne sont mus que pour une évasion, compte tenu de leur longue détention.
C’est le cas de Pape Mactar Diop âgé de 28 ans. Condamné à une peine de 2 ans ferme pour le délit de vol de 2 motos Jakarta à Gouloumbou, ce dernier après quatre mois de détention, a sollicité son acheminement dans une clinique dentaire privée sise au quartier Plateau pour des soins.
Sur place, il a profité du déplacement d’une salle à une autre de son soigneur pour faire la belle. Malgré la course poursuite, l’évadé est resté introuvable.
Finalement, c’est dans la soirée aux environs de 21 heures que Pape Mactar a été coincé par des gardes pénitentiaires dans une maison d’un de ses amis en train de se la couler douce. Menottes aux poignets, il a été conduit manu militari dans les locaux du commissariat central de Tambacounda pour les besoins de l’enquête.
Il a été déféré ce vendredi devant le procureur Demba Traoré.
Ado CISSE