Le Garde des sceaux: Bientôt un agent pour 5 détenus

La surpopulation carcérale, un épineux problème de l’administration pénitentiaire qui a reçu son ministre de tutelle à la Fidak. Le Ministre de la justice a promis de désengorger les maisons d’arrêt et de correction afin d’avoir un agent pour 5 pensionnaires de prison.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*