Vidéo- La formation comme moteur de compétitivité

La forte présence des autorité dans ce panel intitulé “Quelles formations pour la promotion de nos et exportations et de nos PME” renseigne sur l’importance de cette rencontre la première du genre.Il s’agit pour le ministre du commerce et des PME “de renforcer la présence de nos entreprises, de nos produits dans nos marchés nationaux, sur le marché africain,gagner plus de parts de marchés, mais aussi  diversifier les destinations et les offres de produits d’exportations, en particulier ceux à forte valeur ajoutée”.

Une manière selon elle de tirer profit de la ZLECAF . Un besoin qui nécessite une ressource humaine de qualité dira Aminata Assome Diatta.”Ce défi ne peut être relevé que si les entreprises disposent de ressources humaines compétentes. Pour cela, il faut renforcer notre capital humain en tenant compte des besoins spécifiques de nos entreprises”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *