Affaire Boughazély : Birahim Seck réclame l’équité de la justice

Le coordonnateur du Forum civil s’est dit préoccupé par le cas du député Seydina Fall alias « Boughazély » qui a été pris la main dans le sac, dans une histoire de faux billets.

L’honneur de la gendarmerie interpellée

Dans un état de droit, il apparaît inadmissible pour le coordonnateur du Forum civil, de « laisser un suspect en divagation, surtout lorsqu’il s’agit d’une affaire de faux billets de banque ». Pour Birahim Seck, le cas Boughazély interpelle à la fois la crédibilité et l’honneur de la gendarmerie.

Menaces pour l’économie nationale

« La circulation des faux billets et le blanchiment d’argent sale constituent de réelles menaces pour notre économie. C’est comme la plupart des avoirs illicites qui proviennent du trafic de drogue ou de détournement de deniers » a ajouté M. Seck qui semble craindre l’altération de l’économie nationale par le faux monnayage.

Une loi impersonnelle pour tous

C’est pourquoi il a interpellé les hauts gradés de la gendarmerie pour la sauvegarde de leur honneur. Il a rappelé que la justice reste une chaîne sur le long de laquelle, chaque maillon doit jouer pleinement sa partition, depuis l’enquête jusqu’au parquet