27 septembre 2022

Alioune Tine : « La Justice a les mains trop l… »

Alioune Tine dit ne pas comprendre que depuis le début des auditions dans le cadre de l’affaire Petro-Tim, Aliou Sall, qu’il considère comme le principal concerné, ne soit pas entendu. Il considère que le maire de Guédiawaye aurait dû être le premier à être entendu.

De son point de vue, cela traduit l’idée que tous les Sénégalais ont de l’institution judiciaire : elle est aux ordres de l’exécutif.

« Les organes de contrôles ont fait leurs investigations et ont produit des rapports. Ce qui ne marche pas c’est la justice tranche Alioune Tine sur le plateau de l’émission Objection sur Sud Fm, ce dimanche. Notre institution judiciaire a les mains trop liées surtout sur des questions politiques. »

Tine ajoute : « Nous n’avons pas encore une justice capable de traiter avec impartialité et indépendance les affaires politiques surtout quand les mis en cause sont du pouvoir. Le procureur de la République est très puissant mais il obéit à sa hiérarchie, au ministère de la Justice qui obéit à la présidence de la République. »