27 septembre 2022

CAN 2019 : Les Fennecs dominent les Lions (1-0) et filent en huitièmes de finale

Le choc du groupe C de la Coupe d’Afrique des Nations de football a tourné en faveur de l’Algérie (1-0) devant le Sénégal, jeudi soir, au Caire, lors de la 2ejournée. Les Fennecs sont en huitièmes de finale.

Lions et Fennecs ont tous deux réussi leur entrée en lice à la Coupe d’Afrique en décrochant une victoire convaincante. Mais, ce soir, c’était un autre rencontre. Dimanche, l’adversaire était limité, mais ce jeudi, il fallait faire face à un gros enjeu.

Des Lions en difficulté

Cette affiche considérée comme la première grosse de la compétition, a démarré tambour battant. Des Algériens très hauts, ont vite occupé la moitié de terrain. Une bataille rude pour la récupération de la balle oblige les deux équipes à faire des fautes. A cela s’ajoutent des coups francs mais qui sont manqués des deux côtés. Une chaude ambiance est notée dans les gradins.

Les Algériens poussent et se créent des contre-attaques. Les Sénégalais font de même, mais les filets ne tremblent pas. Koulibaly sauve les Lions suite à un lobe.

Après 30 minutes de jeu, les deux équipes s’observent, mais c’est l’Algérie qui met la pression en haut pour empêcher le Sénégal de sortir de sa zone. Un match serré avec beaucoup de calculs. Les cartons s’enchaînent. Quatre jaunes ont été distribués. Deux de chaque côté : Kouyaté (15’) et Diao Baldé Keita (38’). Djamel Eddine et Youcef Atal du côté des Fennecs.

En difficulté dans son couloir droit, Moussa Wagué crée le danger deux fois. Suite à une faute commise sur un attaquant adverse, le Sénégal s’est fait peur. Heureusement que le coup franc a été dévié par l’Algérie.

Comme Wagué, Kouyaté crée la frayeur en perdant  une balle. Edouard Mendy sauve les Lions suite à une frappe croisée de Feghouli sur une perte de balle de son défenseur.

Dominés dans les dernières minutes de la première période, les Lions très en difficulté, réussissent quand même à ramener les Fennecs aux vestiaires sur ce résultat (0-0).

Youcef délivre les Fennecs

En début seconde période, l’Algérie ouvre le score grâce à Mohamed Youcef Belaili (48’). Ce dernier a profité d’un manque de concentration de la défense sénégalaise pour intercepter une balle à l’entrée de la surface. Une frappe du droit permet aux hommes de Djamel de passer devant après un bon début de deuxième mi-temps.

Obligés de réagir, les Sénégalais tentent le tout, mais sont souvent limités au niveau du dernier geste. Beaucoup de pertes de balles sont notées. Aliou Cissé est très agité sur la ligne de touche. Il fait des changements pour apporter du sang neuf. Sada Thioub entre à la place de Keita Baldé (61’). Désireux de revenir au score, les Lions sont souvent stoppés par une défense algérienne prête à tout.

Le staff du Sénégal enchaîne les changements avec les entrées de Mbaye Diagne et de Henri Saivet. Ce, pour espérer revenir dans la partie. Le temps file, mais le Sénégal n’abdique pas au moment où les Algériens tiennent bon. Les Fennecs finissent d’ailleurs par l’emporter à l’issue d’un match difficile.

L’Algérie est leader du groupe C devant le Sénégal en attendant l’autre rencontre entre le Kenya et la Tanzanie. Elle se qualifie par la même occasion pour les huitièmes de finale.

igfm