29 septembre 2022

Mise au point de la Présidence de la République

COMMUNIQUE DE PRESSE
Certaines rédactions de la place ont laissé entendre que la décision d’élargir le
Comité stratégique du pétrole et du gaz (COS-PETROGAZ), créé par le Président de
la République, à la société civile et à l’opposition, découle de la controverse née de
la diffusion du magazine de BBC.
C’est plutôt à l’occasion de la journée de Concertation nationale sur le pétrole et le
gaz à Diamniadio, le 12 juin 2018, soit bientôt un an, que le Chef de l’Etat a décidé
que COS-PETROGAZ sera élargi à la société civile.
Allant plus loin, le Président de la République a proposé, comme en attestent les
comptes rendus de la presse, d’élargir le COS-PETROGAZ à l’opposition, à
l’occasion du lancement du Dialogue national le 28 mai 2019.
Ces décisions sont ainsi bien antérieures à la diffusion du magazine de BBC le 3 juin
2019. Elles résultent d’une option politique et d’une volonté de transparence dans la
gestion des ressources naturelles, le pétrole et le gaz en particulier, depuis la prise
de fonction du Président de la République le 2 avril 2012.
Il convient de rappeler, par ailleurs, que c’est dès octobre 2013 que le Sénégal a
adhéré à l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE), entre
autres actes posés telle la publication de tous les contrats signés dans ce secteur