27 septembre 2022

Procès en Appel de l’affaire des faux médicaments de Touba Bélél : l’audience à nouveau renvoyée au 24 juin

Encore un nouveau renvoi du procès en appel de l’affaire des faux médicaments de Touba Bélél. L’audience ouverte ce matin devant le tribunal de grande instance de Diourbel a été reportée, pour la deuxième fois, au 24 juin prochain. Une décision diversement appréciée par les avocats de l’ordre national des pharmaciens.

«Le greffe va faire son travail et envoyer une citation à Mamadou Woury Diallo à son dernier domicile connu, sis à Kaolack. Très certainement la citation va revenir et Mamadou Woury Diallo ne va pas comparaître. Alors la logique, c’est qu’il devra être jugé. Contrairement à ce qu’on peut penser, nous, on est satisfait de la tournure du dossier pour l’instant », déclare un des avocats de la défense sur la Rfm.

Les avocats de l’un des convoyeurs, Bara Sylla, condamné en première instance à 7 ans de prison ferme, eux, ne sont pas contents de la décision de renvoi du procès. Il rappelle que leur client doit être jugé en appel et qu’il ne demande pas la grâce.

« Aujourd’hui, on s’attendait à être jugé encore une fois. Bara Sylla a relevé appel et n’a pas à demander une grâce. Pour demander grâce, il faut vous satisfîtes de la décision qui a été rendue. Nous nous ne sommes pas satisfaits de la décision qui a été déjà rendu. Nous tenons à dire que nous sommes partis de ce procès et nous devons être jugés», pestent contre Me Babou et Me Khasssimou Touré.

Pressafrik