Interdiction de manifester au Centre-ville: la Cour suprême met fin à l’arrêté Ousmane Ngom

La Cour suprême a mis fin jeudi à l’arrêté de l’ancien ministre de l’Intérieur du Sénégal, Ousmane Ngom qui interdisait systématiquement les marches ou sit-in au Centre-ville de Dakar, rapporte le quotidien Libération dans son édition de ce vendredi.

Selon le journal, la Cour suprême a annulé cet arrêté, après avoir constaté des  « violations manifestes » contenues dans le document de Ousmane Ngom. Même l’avocat général s’est insurgé contre ledit arrêté, ajoute la même source.

Il faut rappeler que c’est le recours de Me Assane Dioma Ndiaye qui est à l’origine de cette décision pour le moins historique rendue par la Chambre administrative.

Pressafrik