Barthelemy Dias : «Notre décision de soutenir un candidat de l’opposition au besoin, sera connu suite au verdict attendu de la CEDEAO le 7 février prochain»

Barthelemy Dias «diffère» le choix de Khalifa Ababacar Sall de soutenir un candidat au besoin en perspective de la présidentielle de 2019. Le maire de Mermoz Sacré-Cœur qui dynamite la gestion du régime de Macky Sall, écarte tout de même l’idée d’un «boycott de la présidentielle».

«Je précise que jamais il ne sera question de boycotter les élections. Notre décision de soutenir un candidat de l’opposition au besoin, sera connu suite au verdict attendu de la cour de justice de la CEDEAO le 7 février prochain», déclare-t-il dans un Post sur sa Page Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *