Le Sytjust décrète 72 heures sans justice… à partir de mercredi

D’après une note parvenue à PressAfrik et signée le Secrétaire Général du Syndicat des Travailleurs de la Justice (Sytjust) Me El Hadji Ayé Boun Malick Diop, les travailleurs de la justice ont décrété une cessation collective du travail  de 72 heures, du mercredi 2 janvier 2019 au vendredi 4 janvier 2019. Les travailleurs de la Justice attendent toujours du gouvernement le respect de l’intégralité de ses engagements et le respect des termes du protocole d’accord qu’il a signé avec le SYTJUST le 17 octobre 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *