5 février 2023
Accueil » Imam Dianko et Saër Kébé devant la barre pour terrorisme supposé : La chambre criminelle spéciale reprend du service.

Imam Dianko et Saër Kébé devant la barre pour terrorisme supposé : La chambre criminelle spéciale reprend du service.

Presque une année après l’affaire Imam Ndao et cie, la chambre criminelle spéciale reprend du service pour juger les accusés Saër Kébé et Imam Dianko. Ils seront devant le juge Samba Kane et ses assesseurs ce mercredi 27 mars pour apologie du terrorisme et association de malfaiteurs en relation avec une activité terroriste.  
Élève au lycée Demba Diop de Mbour, Saër Kébé est en prison depuis 2015 pour un post qu’il a fait sur la page de l’ambassade des États-Unis.   
Dans ce message, l’élève qui défend la cause des Palestiniens avait menacé les Américains d’attaques terroristes.  
Suffisant pour attirer l’attention sur lui et il s’en suivra son arrestation. Quant à l’Imam Dianko, il est écroué depuis 2013 pour ses supposés liens avec le Mouvement pour l’Unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao). 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *