3 février 2023
Accueil » FRONDE AU SYTJUST : Le BEN au Banc des accusés

FRONDE AU SYTJUST : Le BEN au Banc des accusés

Un  Comité pour l’Organisation du Congrès Extraordinaire (COCE) du syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust )  est  mis  sur  pieds.  Et  conformément  aux    statuts et le règlement intérieur du Syndicat des travailleurs de la justice cette  entité  compte  aller  vers  un  congrès  pour  le  renouvellement  du  bureau.

En effet,  selon  un  communiqué  rendu  public  des  pétitions ont été  signées par la quasi totalité des travailleurs de la justice sur l’ensemble du territoire pour l’organisation sans délai d’un congrès extraordinaire

Le texte  considère en outre  que  le 30 mars 2014, les travailleurs de la justice, réunis à Saly, ont élu un Bureau exécutif national et  depuis son élection, ledit BEN a légalement livré des combats et mené des négociations avec le gouvernement au nom et pour le compte des travailleurs de la justice.

Le communiqué  rappelle  que la durée du mandat du BEN est fixée à trois (03) ans par les statuts du SYTJUST et que ledit mandat est arrivé à expiration le 30 mars 2017. Aussi  not-on dans  le  texte que  le BEN du SYTJUST continue toujours à œuvrer exagérément au nom de ses membres sans revenir à la base et sans encore parvenir à trouver une date de congrès presque deux (02) ans après, jour pour jour, l’expiration de son mandat alors qu’un combat, si légitime soit-il, doit s’inscrire dans la légalité, particulièrement pour des acteurs de la justice, garants du respect des droits et libertés ;

Et de constater que  le terme du mandat du BEN le 30 mars 2017 et affirme sans emphase que le BEN n’est plus habilité à parler ou agir au nom d’un quelconque travailleur et malgré la caducité de son mandat et son manque total de légitimité, le Ben continue de poser des actes unilatéraux et attentoires à l’intérêt matériels et moraux des travailleurs de la justice.  Le  comité  « convoque tous les travailleurs de la justice au congrès extraordinaire qui se tiendra le 06 Avril 2019 à Thiès et invite les autorités  administratives et judiciaires au Présidium de cette manifestation pour la restauration de la démocratie syndicale ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *